• Romans

    "Chaque fois qu'un livre change de mains, que quelqu'un promène son regard sur ses pages, son esprit grandit et devient plus fort." Carlos Ruiz Zafon

  • Petit pays

    De Gaël Faye

    à partir de : 16 ans

    Éditions : Grasset

    Nombre de pages : 215

    Résumé : "En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, sa mère rwandaise et sa petite sœur, Ana,dans un confortable quartier d'expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays »d'Afrique brutalement malmené par l'Histoire.

    Mon avis : J'avais très envie de lire ce roman et je l'avais commandé à Noël l'année dernière si je me souviens bien. Je me suis enfin lancée dans cette histoire après qu'elle ait passé un long moment dans ma bibliothèque à attendre.

    C'est le genre de roman qui t'apporte de la culture générale sans pour autant que se soit son but. Il parle d'un sujet que je n'ai encore jamais vu évoqué dans un roman, et c'est un sujet que je ne connaissais absolument pas avant de lire ce roman. Il y a un grand nombre de pays en Afrique dont je ne connais pas l’existence et un trop grand nombre de conflits entre ces pays sur ce même continent. Ce roman traite d'un de ces conflits en partie, du point de vue d'un enfant et cela rend le récit encore plus dure que ce qu'il est à la base.

    La première remarque que j'ai eu en lisant ce livre est que l'écriture est magnifique et très agréable à lire. L'auteur choisit bien ces mots et c'est ce qui m'a sauté aux yeux en premier, la beauté de la plume de l'auteur. Une plume qui révèle encore mieux la cruauté de l'histoire.

    J'ai parfois eu un peu de mal dans ma lecture, je l'ai lu entrecoupé dans une période où je n'ai pas trop pris le temps de lire, alors parfois j'avais du mal à me replonger dans ma lecture. J'ai trouvé le récit parfois un peu long aussi mais c'est peut-être dû au fait que je l'ai lu entrecoupé et cela aurait été mieux si je ne l'avais pas lu autant entrecoupé je pense.

    Mis à part ça, j'ai bien aimé cette lecture, cruelle mais touchante, intéressante mais dure. Une écriture qui nous met dans l'ambiance et qui très agréable à lire malgré la dureté du sujet. Un sujet touchant et une lecture enrichissante.

    L'auteur est également musicien et a écrit et chanté une chanson qui s'appelle Petit pays et que je vous invite à aller écouter. J'aime beaucoup cette musique avec de belles paroles. Elle va parfaitement bien avec la lecture du livre.


    votre commentaire
  • La mort du roi Tsongor

    à partir de : 15 ans

    Éditions : Le livre de poche

    Nombre de pages : 219

    Résumé : "Dans une antiquité imaginaire, le vieux Tsongor, roi de Massaba, souverain d'un empire immense, s'apprête à marier sa fille. Mais, au jour des fiançailles, un deuxième prétendant surgit. La guerre éclate : C'est Troie assiégée, c'est Thèbes livrée à la haine. Le monarque s'éteint, son plus jeune fils s'en va parcourir le continent pour édifier sept tombeaux à l'image de ce que fut le vénéré, et aussi le haïssable, roi Tsongor."

    Mon avis : J'ai déjà lu un livre de cet auteur, qui est un des auteurs préférés de ma mère, pour les cours et j'avais adoré sa plume dans Eldorado. J'ai offert ce livre à une amie sur conseil de ma mère sans l'avoir lu, elle me l'a finalement offert à Noël et je me suis plongée dedans sans attendre.

    J'adore la mythologie grecque et je crois que depuis Percy Jackson je n'ai plus lu de livre sur la mythologie. Ce livre ne parle pas de mythologie grecque mais l'histoire se passe dans un monde qui ressemble un peu à la Grèce antique et j'ai adoré l'univers pour ça. Pour cette ressemblance à la Grèce antique. Et l'histoire en elle-même est une histoire qui nous rappelle le guerre de Troie et d'autres évènements de la mythologie grecque et j'ai adoré ça m'a tout de suite aidé à me plonger dans l'histoire et à ne plus lâcher le livre. Une histoire avec des Héros, un siège, des histoires de famille et de mariage, un deuil, une histoire pleine d'éléments qui nous empêche de nous ennuyer ! Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu une histoire dans ce thème, une histoire qui ressemble à un mythe et je me suis rendue compte que j'adore vraiment ce genre d'Histoire, qui mélange mythe, aventure, tragédie.

    J'ai adoré la plume de Laurent Gaudé dans ce roman aussi, il sait magnifiquement bien raconter les histoires. Il écrit d'une façon qu'on a pas l'impression de lire un livre mais on a l'impression qu'on nous raconte une histoire et on a envie de rester dans cette histoire.

    Je pense que vous l'avez compris j'ai beaucoup aimé et je vous conseille cette lecture, surtout si vous aimez la Grèce antique et même si ce n'est pas quelque chose que vous connaissez particulièrement, tentez le genre avec ce roman. J'ai passé un super moment de lecture et ça me fait énormément plaisir de partager des lectures avec ma mère et de lire ses auteurs préférés alors à mon tour je vous partage cette lecture que j'ai beaucoup aimé.


    votre commentaire
  • La meilleure des vies

    J.K. Rowling

    à partir de : 15 ans

    Édition : Grasset

    Nombre de pages : 73

    Résumé : "Ceci est le discours tenu par JK Rowling lors de la remise des diplômes aux étudiants de Harvard en 2008."

    Mon avis : J'ai été très agréablement surprise d'avoir ce livre sous le sapin étant donné que j'en connaissais pas l’existence. Il a été ma première lecture de 2018, et une lecture très rapide étant donné que c'est un discours. Et lire un discours de J.K. Rowling est une lecture très agréable. C'est un discours super bien construit, qui fait passer de supers messages aux étudiants d'Harvad et à tout ceux qui lisent ce discours, je pense que tout le monde peut en tirer quelque chose.

    Elle s'exprime principalement en disant que oui le travail c'est important et que c'est très bien de réussir dans la vie mais que le plus important c'est de réussir à être heureux. De réussir à accomplir ses rêves et surtout de vivre. Dans notre monde, la réussite, la vie heureuse est présentée comme une vie professionnelle réussite dans un milieu ou tu réussis à te faire une place mais elle dit que ce n'est pas le plus important. J.K. Rowling s'exprime face à des diplômés d'Harvard donc la réussite cela les connait. Mais elle leur dit que finalement l’échec c'est important, important pour se rendre compte de ce qu'on veut vraiment et il aide à se reconstruire une vie heureuse, il ne faut donc pas avoir peur de l’échec. Il faut tirer de toutes ses expériences quelque chose. Elle parle de l'importance de l'amitié.

    Elle fait un magnifique discours qui n'est pas très long à lire et que je vous conseille de lire. Elle y fait passer de beaux messages à ne jamais oublier. Elle leur souhaite à la fin "la meilleure des vies". On devrait adresser ce genre de discours à tous les étudiants, à tout le monde tout simplement, c'est pour cela que je vous conseille de le lire, il est bien construit et magnifiquement dit.


    votre commentaire
  • Nos âmes plurielles

    De Samantha Bailly

    à partir de : 15 ans

    Édition : Rageot

    Résumé : "Sonia et Lou se sont rencontrées sur un forum autour de leur passion créative : l’écriture pour Sonia, le dessin pour Lou. Leur blog BD, Trames jumelles, a été remarqué par un éditeur qui les a encouragées dans leur vocation. Bac en poche, elles réalisent leur rêve : s’installer à Paris en coloc ! Mais leurs tempéraments sont radicalement opposés… Sonia adore sa nouvelle liberté et les fêtes étudiantes, tandis que Lou s’investit pleinement dans sa formation aux Gobelins. L’année s’annonce électrique  !"

    Mon avis : Quel plaisir de me lancer dans le petit dernier de la trilogie de Samantha Bailly et quel plaisir de retrouver Sonia et Lou ! J'avais tellement hâte qu'il sorte et de l'avoir, je l'ai eu sous le sapin et je me suis tout de suite lancée dedans !

    Comme les deux premiers tomes, j'ai adoré ce dernier tome ! C'est une lecture tellement moderne et j'adore ! Pendant toute ma lecture je me suis sentie proche de Sonia et Lou qui dans ce tome ont juste un an de plus que moi et commencent juste leurs études supérieures, ce qui va m'arriver l'année prochaine ! J'étais prise dans le roman pendant toute ma lecture, j'étais bien et j'ai adoré le fait que se soit très réaliste comme univers, très proche de nous et de la jeunesse parce qu'il y avait plein de clins d’œil qui m'interpellaient et cela me faisait me sentir encore plus proche des personnages comme si je vivais l'histoire avec eux.

    Comme d'habitude, j'adore la plume de Samantha Bailly qui est plutôt facile à lire et qui nous met totalement à l'aise dans l'histoire ! Sonia et Lou réalise des rêves et on se rend compte à quel point c'est important de réaliser ses rêves. cette lecture parle également beaucoup des relations, l'amitié, les amours, la vie en coloc' qui n'est pas toujours facile et c'est une lecture très juste. C'est une trilogie que j'adore et j'étais très heureuse de me replonger dedans mais je ne voulais pas  la quitter ! Cette lecture a été ma dernière de 2017 et donc mon dernier coup de cœur ! Cette trilogie est un petit plaisir pour moi, une lecture tellement agréable à lire ! J'étais bien triste de quitter Sonia et Lou à la fin mais heureuse de les avoir suivie jusqu'à la fin du troisième tome ! Je vous conseille cette trilogie et encore plus si vous êtes dans vos années lycées ou étudiantes car vous allez vous reconnaître dans l'histoire ! Maintenant que j'ai fini cette lecture, j'ai très envie de lire d'autres livres de Samantha Bailly cette année !


    votre commentaire
  • Tous nos jours parfaits

    Jennifer Niven

    à partir de : 15 ans

    Édition : Gallimard jeunesse

    Nombre de pages : 384

    Résumé : "Quand Violet Markey et Thedore Finch se rencontrent, ils sont au bord du vide, en haut du clocher du lycée, décidés à en finir avec la vie. Finch est la "bête curieuse" de l'école. L'excentrique tourmenté et impulsif dont personne ne recherche la présence, qui oscille entre les périodes d'accablement dominées par des idées morbides et les phases "d'éveil" où il déborde d'énergie vitale. De son côté, Violet avait tout pour elle. Mais neuf mois plus tôt, sa soeur adorée est morte dans un accident de voiture. La survivante a perdu pied, s'est isolée et s'est laissée submerger par la culpabilité. Pour Violet et Finch, c'est le début d'une histoire d'amour bouleversante, l'histoire d'une fille qui réapprend à vivre avec un garçon qui veut mourir."

    Mon avis : Une amie m'a prêté ce livre en me disant "Il faut que tu le lises absolument !" Je l'avais commencé en Décembre mais je n'ai pas du tout pris le temps de lire alors une fois en vacances, je l'ai repris et je l'ai dévoré. J'ai compris pourquoi mon amie l'a autant aimé !

    C'était une lecture pleine d'émotions et de ressentis. On est plongé dans la vie de deux personnages, des vies pas très heureuses finalement. Des relations familiales compliquées, ou l'ambiance d'un deuil dans la famille. Et malgré cela, Theodore va essayer de faire sortir Violet, de lui redonner le sourire et de sortir de sa période de deuil compliquée qui l'a complétement changée. C'est un livre qui traîte de différents sujets difficiles qui touchent même des adolescents ou des jeunes adultes. Et cela rend cette lecture belle, même magnifique je dirais. On ressent toutes sortes d'émotions, on les suit dans leurs périples et cela nous donne le sourire à nous aussi, de les voir avancer vers une vie plus heureuse et une belle relation. Mais parfois, cette lecture m'a prise et m'a serré la gorge et m'a presque fait sortir les larmes. C'est beau mais triste et dur.

    C'est un livre qui fait ressentir tellement d'émotions et qui raconte la vie. Quand vous lisez le résumé, vous pouvez prendre peur et vous dire que c'est un schéma classique dans la littérature young adult mais finalement non, c'est un livre qui se démarque par ses émotions et cette capacité qu'il a de nous faire ressentir autant de choses à la fois et qui fait réfléchir. Oui il y a beaucoup de livre qui parle de la vie, du deuil, de l'amour, de la mort dans la littérature young adult et il y en a un petit nombre aussi qui fait ressentir à ses lecteurs des sentiments comme cela mais je vous le conseille, c'était vraiment beau !

    Au fur et à mesure des pages, on s'attache aux personnages et on finit par ne plus lâcher le livre. Je pense que vous l'avez compris, ce livre a été un coup de coeur et finir cette lecture m'a fait quelque chose, cette lecture m'a prise au coeur par moment. Et j'aime ce genre de lecture qui me touche. J'ai demandé à mon amie qui m'a prêté ce livre de me dire elle comment elle l'a ressenti et elle m'a dit que pendant cette lecture elle avait tout ressenti, toutes les émotions et qu'elle voulait s'immerger dans le livre pour vivre l'histoire avec eux. Si le résumé vous attire je peux vous dire de ne pas hésiter et laisser vous surprendre.


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique